22 juillet 2016 ~ 0 Commentaire

L’astrologie comme désignation d’un corpus composite à ne pas prendre comme un tout d’un seul tenant

L’astrologie comme désignation d’un corpus composite à ne pas prendre comme un tout d’un seul tenant

. par  Jacques  Halbronn

 

 

 

Il semble que la plupart des astrologues actuels – mais cela ne date pas d’hier- n’aient pas compris que ce qu’on appelle astrologie désigne un CORPUS. Et savent-ils ce que cela signifie? Un corpus rassemble diverses pièces  ayant certes des points communs plus ou moins évidents d’ailleurs  mais cela n’est pas sans faire penser à un bric à brac, un fourre -tout. La tentation aura été grande chez nombre de penseurs de l’astrologie de chercher à unifier un tel ensemble, en démontrer la cohérence globale  tout comme d’ailleurs ce qu’on appelle thème astral regroupe toutes sortes de données qui ne sont pas nécessairement compatibles entre elles.. Donc deux errements: prendre tout ce qui traine sur l’astrologie comme un tout d’un seul tenant et considérer un thème  comme devant être interprété  dans tous ses tenants et aboutissants  comme la description d’une personne donnée. Deux objectifs assez vains, en vérité. Pour nous faire comprendre, il suffira de se référer à ce qui se passe dans d’autres domaines. Ainsi, au sein d »‘un empire, on trouve des entités diverses qui peuvent certes être gérées  de concert,  aussi équitablement que possible mais cela ne signifie aucunement que ces entités ne soient pas largement différentes les unes des autres, ne serait-ce que par la langue ou la religion pratiquées  ici et là.  Le cas d’une bibliothèque ou d’un musée vont  tout à  fait dans le même sens: un même contenant peut englober des contenus fort variés! En ce qui concerne  l’astrologie,  il importe de comprendre qu’il y a une juxtaposition de diverses techniques, de toutes sortes de dispositifs qui sont contenus au sein du corpus qu’elle constitue. un corpus qui nous fait songer à un musée de l’astrologie, où l’on aurait installé tout ce qui pouvait traiter d’une façon ou d’une autre d’un rapport entre les hommes et les astres. Prenons le Musée du Louvre, qui serait assez fou pour l’appréhender de façon unitaire en son contenu?.Qui pourrait croire que tout ce qu’ont écrit les philosophes serait un tout compatible alorfs que l’on sait fort bien que certaines positions se heurtent les unes aux autres? Une encyclopédie, un dictionnaire  n’ont nullement vocation unitaire! Faute de quoi l’on parlera de syncrétisme, ce qui signifie que l’on veuille tout faire coller en intégrant des facteurs qui s’excluent mutuellement. Or, il semble que les astrologues sont largement victimes d’une telle approche aberrante de ce qu’est un ensemble voué à recueillir, à réunir toutes sortes d’élements. Autrement dit,  chaque astrologue se doit de faire des choix au sein du dit  corpus astrologique.Dans la Tétrabible, nous avons montré  que des techniques bien distinctes -à savoir le thème de conception et le thèmle natal  avaient été amalgamés par la suite,ce qui avait donné naissance aux 12 maisons astrologiques dont on se sert couramment; La raison voudrait si on relit les Livres III  et IV de la somme de Ptolémée, de restituer deux entités distinctes, ; l’une visant à décrire ce qui se passe avant pendant et juste après la naissance  et l’autre, ce qui touche à la vie de la personne après cette première période de l’existence, ce qui couvre une durée bien plus longue. On aura compris que le thème de conception reléve d’une forme d’astrologie horaire, lorsque l’astrologue est consulté sur une naissance attendue. De même, il est clair que les triplicités et les quadruplicités ainsi que les domiciles des planétes sont censés se substituer au symbolisme zodiacal. Il est donc tout à fait vain de vouloir relier par exemple les 4 Eléments avec les valeurs zodiacales tout comme les attributions des dieux avec les mêmes valeurs zodiacales. L’approche historique permet de  ne pas tout mélanger et télescoper Par ailleurs, la plupart des astrologues actuels ont tendance à éliminer carrément les étoiles fixes et notamment les quatre qui sont dites « royales », et ce faisant ces astrologues créent un déséquilibre de la systémique astrologique, ce qui conduit à relier les planétes entre elles au lieu de connecter planétes et étoiles fixes par la technique des aspects. Selon nous les aspects doivent être réservés à la seule pratique cyclique et n’ont que faire dans l’étude d’un thème statique, d’autant que dans bien des cas on n’y trouve aucun aspect exact.  L’aspect est l’outil par excellence de la prévision astrologique, ce qui peut au demeurant englober les transits.. Quid de la combinaison signes et maisons? Il semble bien que les maisons soient la technique la mieux appropriée pour constituer un thème astral. En effet, chaque planéte peut se trouver sur une journée dans l’une ou l’autre des maisons astrologiques, depuis la Lune jusqu’à Pluton. LEs travaux de Gauquelin ne concernent d’ailleurs que les maisons astrologiques et n’apportent rien de concluant pour le Zodiaque. Quant au découpage zodiacal, il  nous semble devoir être réservé au balisage de l’existence et n’a rien à fait dans le thème astral. On peut en dire autant pour les domiciles des planétes qui sont surtout intéressants pendant la durée de la vie. Quant à l »utilisation des nouvelles planétes au même titre que les anciennes, cela reste également sujet  à  caution. Et peut-on assimiler les luminaires (soleil et lune) à des planétes? En conclusiion, ce que nous appelons réforme de l’astrologie doit se décliner sur deux plans: d’une part,  ne pas mélanger les dispositifs  et de l’autre, s’assurer de restaurer l »intégrité  de chacun des dits dispositifs de façon qu’il puise fonctionner de façon autonome et non selon la parabole de l’aveugle et du paralytique.

La réfiorme dont il s’agit pas le traitement  unitaire du corpus astrologique mais bien  la mise en évidence des diverses entités qui le composent, en évacuant les interférences entre les unes et les autres, ce qui passe par une refonte de chacune de ces entités.

 

 

JHB 24. 07 16                     .

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Catheprdm |
Cathocevennes |
Amour777 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Uliscom
| Homélies pour l'année ...
| Ecoute la vie en toi