07 décembre 2016 ~ 0 Commentaire

jacques Halbronn La grille alpha-oméga et les revirements stratégiques de Hitler et de De Gaulle.(1938-1962)

La grille alpha-oméga et les revirements stratégiques de Hitler et de De Gaulle (1938-1962)

par  Jacques  Halbronn

 

 

Pour articuler notre grille cyclique sur le vécu politique, nous emploierons ici les termes de fascisme et d’antifascisme dans un sens très large qui va probablement  au delà des usages en vigueur mais il nous a semblé que c’était la meilleure façon -du moins   jusqu’à nouvel ordre, de nous faire bien comprendre. Le climat politique actuel nous conduit à proposer une telle grille de lecture.

Un tel rapprochement s’est révélé assez utile en ce  sens qu’i nous aura permis de mieux appréhender les notions alpha et oméga/  Nous sommes désormais en mesure de parler un langage qui fait sens pour la science politique.

Le terme fascisme indique historiquement que l’on met l’accent sur l’unité, – c’est le faisceau  des licteurs – sur le fait que le peuple et son chef ne feraient qu’un et combien de fois, ces derniers temps, aura-t-on entendu asséner ce besoin d’unité, que l’on a pu qualifier de populisme, ce qui revient à peu près au même tout comme le terme totalitarisme (cela fait un « tout » d’un seul tenant)

Selon nos travaux en cyclologie, on qualifiera la conjonction de Saturne avec l’une ou l’autre des 4 étoiles fixes royales (Aldébaran Regulus, Antarés, Fomalhaut) de « fascisante », ce qui convient fort bien à l’idée même de conjonction, lorsque l’astre mobile se rapproche et finit par rencontrer l’astre fixe pour commencer ensuite à s’en éloigner progressivement. Inversement, ,nous appellerons phase antifasciste le processus de séparation entre les deux facteurs, la planéte et l’étoile, ce qui correspond à un aspect d’opposition sur la base d’un cercle complet et à un aspect de semi-carré lorsque le cercle est découpé en 4 (quadrature du cercle) du fait des 4 conjonctions (180/4 = 45°)

C’est ainsi que cette fameuse date de 1989 qui a vu la chute d’un certain nombre de leaders des démocraties « populaires » ou des républiques « démocratiques » (comme la RDA) correspond à un moment antifasciste tout comme le printemps arabe de la fin 2010 et de 2011.  Signalons qu’en 1967, à la suite de la Guerre des Six Jours, le raïs Gamal Abdel Nasser avait offert sa démission, sous une configuration semblable  à 2011. Mai 68 s’inscrit dans cette même temporalité, oméga.. Cette phase oméga  implique l’exigence d’un départ. Elle se résoit par la séparation alors que la phase alpha refuse le départ mais met en place une dégradation sociale.

En fait, ce moment de rejet  d’une quelconque unité à préserver – et c’est en ce sens que nous emploierons le terme anti-fasciste -a lieu en gros tous les sept ans avec une orbe d’un an (avant et après)  et l’élection de François Hollande au printemps 2012 est contemporaine à nos yeux, toutes proportions gardées, du dit printemps arabe, en cela qu’elle s’explique avant tout par un rejet du personnage Nicolas Sarkozy.

La séparation  des deux astres, le mobile s’éloignant évidemment du fixe, peut être qualifiée de relâchement, comme un étau qui se desserrerait, comme si la conjonction  antérieure avait  contraint  les sociétés- de par le monde –  à se conformer à  un processus unitaire. Cela ne signifie pas qu’elles en profitent toutes pour exfiltrer  leurs leaders respectifs mais elles en ont en tout cas l’opportunité et en tout cas, cela peut se produire sous les latitudes les plus diverses sur notre Terre, car nous ne pensons pas que l’astrologie permettre de localiser quoi que ce soit en focalisant sur telle ou telle région du monde. Si l’on engage une étude sur telle région,; ce sera parce que cela nous semblera  une probabilité au vu des données extra-astrologiques dont on dispose.

Le rôle de l’astrologue est de prévoir avant que les choses aient pris une nouvelle tournure, ni trop tôt, ni trop tard, à point nommé. Cela signifie prévoir un retour des tendances fascisantes avant que cela ne devienne évident pour tout le monde ou au contraire d’annoncer l’implosion de certaines structures « totalitaires » avant que cela ne devienne absolument manifeste.

Bien entendu, il sera loisible de suivre l’évolution politique d’une situation donnée, ce qui constitue un outil précieux et qui leur manquait  pour les biographes.

Le recours aux éphémérides, on l’aura compris, s’avère ici assez minimal puisque les positions des étoiles fixes sont stables et donc connues une fois pour toutes et puisque Saturne -selon l’astrologie alpha-oméga- met environ 7 ans pour passer d’une conjonction à la suivante, ce qui fait que chacune des deux phases  ne saurait durer au delà de 3 ans et demi (7/2). Tout cela se calcule aisément de tête  si ce n’est que l’on finit par tout mémoriser sans recourir au moindre document.

On appréciera tout l’avantage qu’il peut y avoir à utiliser une grille d’une aussi grande économie de conception mais aussi d’interprétation. Les astrologues ont en effet tendance à préférer des modéles beaucoup plus « chargés ».

En vérité, nous pensons avoir ainsi déterminé l’axe principal de la recherche astrologique en mondiale car, au bout du compte, les enjeux politiques ne tournent-ils pas autour d’une telle problématique d’unité ou de séparation?

Etoffons un peu plus nos définitions

En phase alpha, l’attraction sociale est majeure et l’on est dans un déni des différences, on prône une synergie entre les humains mais aussi entre les humains et les animaux, les machines. Tout cela ne ferait plus qu’un et serait aspiré dans un énorme creuset (melting pot). Tout doit être intégré, assimilé, ne faire plus qu’un.  Or, un tel phénoméne est désormais parfaitement prévisible. Bien évidemment, plus la prévision sera à long terme, plus elle restera dans le vague car il importe d’appliquer notre grille à  tel ou tel terrain, pour un instant T  et ce sont là des données qui viennent compléter ce qui est d’ordre astrologique.

En phase oméga, l’attraction sociale s’atténue peu à peu et les différences ressortent de plus en plus au point que l’affirmation unitaire est ressentie comme une imposture, un mensonge. Les yeux se décillent et le principe de réalité l’emporte de plus en plus sur les chimères utopiques si ce n’est que la conjonction  génére elle même aussi  une certaine réalité du fait même de la négation et de ses effets.  Le  fait  de reconnaitre les différences au sein d’une société, ne signifie nullement  leur rejet; mais conduit à une certaine volonté de ne pas tout mélanger, tout confondre, en ne cherchant pas à unifier ce qui ne peut l’être raisonnablement. La solution aux tensions apparait alors comme impliquant un éloignement  de ce qui est perçu comme incompatible./ On pense au divorce ressenti comme un moindre mal en comparaison d’une cohabitation pénible et humiliante/

La phase alpha  fonctionne verticalement,  hiérarchiquement,  de haut en bas  alors que la phase oméga  tend à  s’étendre spatialement, produisant ainsi des juxtapositions. On dira que la phase alpha c’est la construction de la Tour de Babel et la phase oméga la dispersion, le pluralisme dont parle le Livre de la Genése. .La phase oméga sépare, divise,  en un grand nombre d’entités censées fonctionner de manière autonome. C’est la leçon du Shabbat notamment que de ne pas se laisser aliéner par la machine et plus largement par ce que nous avons appelé la maisonnée.

Le passage de la phase oméga  à la phase alpha  impliquera un tel changement d’optique. Dans un premier temps, on cherche à isoler, à séparer géographiquement,, à éloigner dans un autre espace et dans un second  temps, l’on sera amené à placer certaines populations tout en bas de l’échelle, les réduisant à un statut d’esclaves, de sous-hommes.

On peut ainsi expliquer l »évolution de Hitler par rapport aux Juifs. En phase oméga, il voulait qu’on en  débarassât l’Allemagne, qu’on les plaçât au delà de ses frontières. Puis vint la phase alpha, où le projet se métamorphosa, il ne s’agissait plus alors  de les évacuer mais de les asservir, ce qui fut notamment la tâche des camps de concentration lesquels  n’étaient pas en soi des camps d’extermination mais dont les conditions de vie étaient telles que cela revenait à terme à les anéantir, en en faisant un peuple d’esclaves à la façon dont ils avaient été traités en Egypte  avant l’arrivée de Moïse (cf Le livre de l’Exode)/

Le terme antifascisme pourra désigner la phase alpha mais nous pensons que tant qu’Hitler entendait expulser les Juifs d’Allemagne- comme cela s’était produit en 1492 dans le cadre espagnol- on n’était pas dans une logique fascisante.

On exposera un autre cas pour illustrer notre propos, celui du revirement dans la façon qu’aura eue le général De Gaulle sur le dossier algérien, ce qui nous permet d’élever le débat et de le désenclaver de la question juive qui n’en est qu’une manifestation. Deux politiques auront alterné dans le traitement des Algériens .L’une que l’on peut qualifier de « fasciste » refusait leur indépendance – phase alpha- mais les reléguait en bas de l’échelle sociale et ‘autre qui serait donc « antifasciste »  préférait carrément la rupture, l’éloignement et finalement l’indépendance.

On sera peut être surpris par notre paralléle mais l’astrologue se doit, à ce stade, de relativiser les différences d’ordre spatio-temporel. En théorie, d’ailleurs, la comparaison aurait pu être encore plus pertinente puisque la Société des Nation avait octroyé aux Juifs du monde entier, sans distinction, un « ‘foyer » en Palestine. On aurait donc pu penser qu’Hitler eût pu expédier ‘ses Juifs là bas  tout comme De Gaulle quelques années plus  tard, sera en mesure de couper le cordon ombilical entre la métropole et les « départements » algériens. On sait qu’il en fut autrement du fait de la mauvaise volonté des Britanniques, désireux de ne pas contrarier leurs intérêts arabes et rappelons qu’il fut même question d’envoyer les Juifs allemands à Madagascar, colonie française. Or, il y avait là un compte à rebours(la décision qui aboutirait à la jShoah datant de 1941): du fait que toute phase d’un cycle ne saurait se poursuivre indéfiniment. Il fallait donc craindre que les nazis ne basculent de la phase « soft » oméga à la phase « hard » alpha, passant d’une ouverture des frontières à leur fermeture;  On pourrait certainement trouver d’autres exemples dans le sort des Juifs d’URSS avant son démantélement au début des années 90 du siècle dernier..

Désormais l’outil astrologique que nous avons élaborée semble être devenu vraiment opérationnel/ L’étude de la pensée fasciste nous aura éclairés, laquelle pensée ne pouvant de toute façon qu’être inspirée in fine que par le déterminisme  astrologique.

 

 

 

 

 

JHB

08. 12  16

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Catheprdm |
Cathocevennes |
Amour777 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Uliscom
| Homélies pour l'année ...
| Ecoute la vie en toi