14 janvier 2017 ~ 0 Commentaire

jacques Halbronn De l’urgence du changement des représentations Gauche Droite à la veille des élections

De l’urgence du changement des représentations Gauche-droite à la veille des élections

par  Jacques  Halbronn

 

A l’heure des primaires de la gauche (La Belle Entente Républicaine) tout en sachant que ces primaires ne rassemblent pas toutes les sensibilités qui se disent et se veulent de gauche,, les programmes et les  propositions  se confrontent et se recoupent en ce mois de janvier 2017. Il nous semble que les solutions ne se réduisent pas à proposer des mesures visant à régler des questions pratiques  pendantes mais impliquent un changement des représentations.

Une grande partie du malaise ne tient pas tant en effet à la réalité mais à la façon dont on l’appréhende, dont on se la représente. Il s’agirait donc plus de traiter des esprits que des corps.

Or, agir sur les esprits n’obéit pas au même calendrier que lorsqu’il s’agit des corps.On nous

dira que c’est là un processus à long terme mais nous sommes d’avis qu’au contraire, certaines

prises de conscience peuvent s’effectuer dans le court terme.

Cela vaut notamment pour ce qui touche d’une part au travail et à l’emploi et d’autre part à ce

qui touche à l’identité, à la nation.

I  Travail. Emploi

La gauche n’est pas contrairement à ce que d’aucuns soutiennent vouée à soutenir la valeur

du travail et l’on comprend que certains de ses représentants proposent la mise en place

progressive d’un revenu universel.  Défendre les travailleurs ne signifie pas en effet que l’employeur soit un dieu par lequel il faille impérativement passer. On sait très bien que nombre d’emplois ne sont pas satisfaisants même s’ils permettent de gagner de l’argent.

 

II Identité. Nation

De même, la gauche n’a pas vocation, selon nous, à défendre la Nation en tant que référence supréme, ce qui éviterait de trop s’interroger sur la question du communautarisme,  du multi-culturalisme, lesquels ne sont pas en soi un Mal pas plus que ne l’est le chômage. Sur ce créneau,  il ne semble pas que la Gauche occupe le créneau qui devrait être le sien.  On  arrêtera donc de diaboliser l’immigré non assimilé ou  le travailleur sans emploi.

Stratégiquement, on aura compris que beaucoup de choses se passent dans les têtes et que c’est au niveau des représentations qu’il est urgent d’intervenir, l’urgence, ici, étant de ne pas

perdre les élections pour le prochain quinquennat qui devrait durer jusqu’en 2022.

Quels sont les obstacles à une telle clarification?

D’aucuns à gauche ont compris  toute l’importance de la robotisation, ce qui change la donne. L’Humanité est en train de se libérer de certaines contraintes, pourquoi s’en plaindre. L’importance accordée au salaire tient à la nécessité que l’on présente en vertu..  l’Etat devrait

disposer de ressources par le biais des impôts directs et indirects  lui permettant d’assurer des allocations et il n’est pas question de loger tout le monde à la même enseigne, quel que soit l’âge, le sexe, la région.

On ne saurait mettre sur le même pied toutes les activités sous prétexte qu’on les désigne sous

le même mot, travail.

Par ailleurs,  nous proposons de remplacer l’identité nationale par l’identité impériale. La

Gauche a joué un  rôle important dans l’histoire coloniale de la France, depuis notamment

Jules Ferry (le Tonkin) et la France actuelle est profondément marquée par ce passé qui a conduit la France bien au delà de l’hexagone. L’identité française est supranationale et la France révolutionnaire et post-révolutionnaire ne s’est pas encombrée des frontières. Vivre en France, c’est assumer ce destin colonial et en être fier. L’idée de nation est bien trop étriquée pour la

France..

En conclusion, que la Gauche laisse à la Droite le fantasme déjà révolu du plein emploi et

de l’identité nationale. Que d’autres pays adoptent une autre démarche, parce qu’ils n’ont pas

le même passé ne saurait rien y changer.  La présence des Turcs en Allemagne n’a par exemple

pas la même signification que celles des Maghrébins en France, au prisme de l’Histoire.

D’un seul point de vue géographique, l’Allemagne n’a pas accès à la Méditerranée ni à l’Atlantique (sinon par la Mer du Nord) En ce sens, la France se rapproche des grands empires coloniaux de la façade atlantique du continent européen: péninsule ibérique, Royaume Uni,

Benelux (Belgique, Pays Bas).

Par ailleurs, comme le souligne Jacques Attali, la France a la carte de la francophonie à jouer.

qui est en partie liée à cette identité impériale. Le mot Empire ne devrait pas faire peur:

on aura connu deux « empires  » au XIXe siècle  ainsi qu’un empire colonial. Il faut réconcilier

les Français du XXIe siècle  avec cette idée. La notion même de laïcité ne fait sens que

dans le cadre d’un multi-culturalisme. Or d’aucuns pensent que la nation est une machine à

fabriquer des citoyens sur un seul et même modèle.

Le phénoméne de délocalisation ne doit plus être dramatisé. Ce qui importe n »est pas l’emploi

mais l’argent. Il importe de découpler  les deux notions en obtenant de ceux qui engrangent

des bénéfices une répartition, une redistribution.  C’est une erreur de fixer des taux de chomae

le seul critère étant celui  de l’impôt récupéré et redistribué par l’Etat. D’aucuns ont cru

qu’il était plus facile d’agir sur le chômage que sur la santé de l’économie. On a donc

décidé d’encourager les entreprises à recruter en leur faisant des cadeaux fiscaux .(CICE)

Enfin, rappelons que les 35 heures avaient été pensées pour donner du temps libre et non

pas simplement pour favoriser le plein emploi.  Il faut en revenir à la civilisation des loisirs

laquelle ne peut que favoriser l’émergence d’une élite intellectuelle, dans tous les domaines,

laquelle élite – même s’il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus-doit être la locomotive de l’économie. D’où l’importance à accorder à la sélection, dès le plus jeune âge. La gestion des ressources humaines est une priorité mais cela signifie de dégager très tôt les meilleurs éléments et d’investir au maximum sur eux au lieu de gaspiller l’argent en vain sur des éléments médiocres. Et pour éviter les inégalités sociales, il faut que le dépistage des plus doués se  fasse dès les toutes premières années.

Certes, la Gauche a longtemps pensé que son « fonds de commerce » était  constitué

par les « travailleurs », les « salariés » au nom de la préservation de l’emploi mais force est de constater que l’argument du plein emploi est devenu le fer de lance de la Droite, laquelle ne

fait pas confiance à l’Etat et à sa capacité de réguler les clivages socio-économiques.

En conclusion, on aura compris, que la question des représentations est prioritaire. Il faut que les Français jettent un autre regard sur eux -mêmes et abandonnent des critères qui sont devenus obsolètes.  Qui ne voit pas que le critère impérial correspond mieux au XXIe siècle

que le critère national? C’est une guerre idéologique qu’il importe d’engager dans les

mois qui viennent..

Le slogan qui nous semble approprié pour défendre les couleurs de la Gauche, c’est le

respect de la diversité des conditions, des statuts. En ce sens, s’attaquer à l’inégalité nous semble  assez ambigu si cela signifie le mépriis des différences, une volonté de nivellement.

Cette diversité correspond bien à l’idéal impérial qui transcende toute affirmation

nationale et à une politique qui ne fait pas de l’emploi le nec plus ultra de la dignité

humaine

Au soir du premier tour  de la Primaire de la Gauche , nous constatons que notre analyse se voit confirmée , C’est bien Benoit Hamon qui est arrivé en tête devant Manuel Valls en ce qu’il représente les Français qui ont cessé de croire que l’emploi est la seule façon de vivre dignement en France, discours qu’il convient de laisser à ceux qui sont marqués par une problématique d’assimilation et d’intégration. Or,  Hamon est face à Valls et à Montebourg, celui qui n’a pas connu dans son histoire familiale de tels stigmates.(cf notre article sur le sujet du poids de l’immigration chez les candidats à l’élection présidentielle)

 

JHB

22. 01 17

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JHB

15 01 17

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Catheprdm |
Cathocevennes |
Amour777 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Uliscom
| Homélies pour l'année ...
| Ecoute la vie en toi